Qu’est-ce que l’ATP ?

L’accord relatif aux transports internationaux de denrées périssables et aux engins spéciaux à utiliser pour ces transports (ATP) a été signé à Genève, le 1er septembre 1970, afin de garantir au consommateur final que les aliments arrivent dans des conditions d’hygiène adaptées. C’est accord est une réglementation technique et sanitaire qui établit la façon dont les denrées périssables doivent être transportées, les conditions à remplir par les véhicules de transport spéciaux ainsi que les procédures de contrôle nécessaires pour en garantir le respect.

Que sont les denrées périssables ?

Il s’agit des denrées nécessitant une température contrôlée pour leur transport.

Il convient d’indiquer que seules les marchandises stipulées dans l’accord, qui établit également les températures maximales, sont considérées comme des denrées périssables.

Quelle est la fréquence de révision des conteneurs ?

L’inspection initiale est réalisée par le fabricant sur les nouveaux conteneurs et valable six ans. Ensuite, la révision doit être effectuée tous les trois ans. Produits inclus dans l’accord ATP :

  • Crèmes glacées - 20 °C
  • Poissons, mollusques et crustacés congelés ou surgelés - 18 °C
  • Produits surgelés - 18 °C
  • Beurre congelé - 10 °C
  • Autres produits congelés -12 °C
  • Abats rouges +3 °C
  • Beurre +6 °C
  • Gibier +4 °C
  • Lait en citerne +4 °C
  • Lait industriel +6 °C
  • Produits laitiers réfrigérés +4 °C
  • Poissons, mollusques et crustacés sur de la glace fondante ou à la température de celle-là
  • Viande et produits carnés (sauf abats rouges) +7 °C
  • Volailles et lapins +4 °C



Les plats préparés ne sont pas considérés comme des denrées périssables selon l’accord ATP et sont donc exemptés de l’obligation d’être transportés en véhicules ATP.

Télécharger documentation